Compétences transculturelles

Compétences transculturelles

Un engagement pour l’équité est essentiel pour garantir des soins de qualité. La réduction des disparités relève de la responsabilité de chacun. Afin d’y parvenir, il est décisif d’ajuster le système de soins et d’offrir un accès facilité aux professionnels de santé à des formations en compétences transculturelles. La notion de compétences transculturelles fait référence à la connaissance et au savoir-faire requis, ainsi qu’aux attitudes à adopter pour fournir des soins appropriés aux patients issus de divers milieux sociaux, culturels, économiques et linguistiques.

La possibilité de se former sur ce thème est souvent par trop limitée au sein des institutions, même s’il est admis ou reconnu que les connaissances et aptitudes des prestataires de soins sont perfectibles en la matière. Les objectifs d’une généralisation de l’accès à des formations de compétences transculturelles passent par la mise en place de programmes correspondant destinés aux étudiants en soins infirmiers et en médecine, le renforcement des compétences en la matière des médecins, infirmiers et du personnel administratif, ainsi que l’intégration de telles formations dans les programmes pour les internes en milieu hospitalier. Le développement de nouveaux outils didactiques, comme l’apprentissage en ligne, peut faciliter l’atteinte de ces objectifs à moindres coûts.

Le programme de telles formations peut varier, mais devrait inclure les sujets-clés suivants : surmonter les barrières linguistiques et les problèmes de compétences en santé ; déterminer le contexte social du patient ; explorer ses croyances et ses pratiques face à la maladie ; engager des négociations. A cet effet, une large palette de méthodes didactiques peuvent être utilisées, allant de l’apprentissage en ligne, la simulation de cas de patients, des rencontres communautaires avec certains groupes cibles.

 

Downloads