Les progrès en matière d’équité en santé sont au point mort en Europe. Selon un nouveau rapport de l’OMS, les écarts peuvent être réduits au cours d’un seul mandat gouvernemental

Les progrès en matière d’équité en santé sont au point mort en Europe. Selon un nouveau rapport de l’OMS, les écarts peuvent être réduits au cours d’un seul mandat gouvernemental

Le tout premier Rapport de situation sur l’équité en santé de l’OMS révèle que, dans bon nombre des 53 États membres de la Région européenne de l’OMS, les inégalités de santé restent les mêmes, ou se sont aggravées malgré les efforts déployés par les pouvoirs publics pour y remédier. Le rapport recense cinq principaux facteurs de risque empêchant de nombreux enfants, adolescents, femmes et hommes d’être en bonne santé et de mener une vie sûre dans des conditions décentes.

« Pour la première fois, le Rapport de situation sur l’équité en santé fournit aux gouvernements les données et les outils dont ils ont besoin pour s’attaquer aux inégalités de santé et produire des résultats visibles dans un laps de temps relativement court, même pendant les quatre années de mandat d’un gouvernement national », explique le docteur Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l’OMS pour l’Europe.

Plus d’informations