Le COVID frappe plus sévèrement et durablement les quartiers défavorisés

Le COVID frappe plus sévèrement et durablement les quartiers défavorisés

Une étude coordonnée par les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) révèle que les foyers d’infection de Covid-19 affectent plus sévèrement les quartiers socio-économiquement défavorisés de Genève. L’impact de la pandémie ne dépend donc pas uniquement de l’âge ou de l’état de santé des personnes, mais aussi de l’environnement.